Brûlage de végétaux, une pratique interdite sauf dérogation !

La règlementation interdit le brûlage des résidus de végétaux par les particuliers. Les tontes de pelouses, les feuilles mortes ou les produits de la taille sont considérées comme des déchets verts, qui, comme les épluchures ou les autres déchets ménagers sont interdits à l’incinération à l’air libre. Ces déchets verts doivent être envoyés en déchetterie ou être traités par compostage.


Sommaire
  1. Pourquoi cette interdiction ?
  2. Les dérogations strictes
  3. Que faire des végétaux coupés ?
  4. 10 conseils à retenir

Pourquoi cette interdiction ?

Outre les nuisances pour les voisins : odeurs et fumées désagréables, le brûlage des déchets verts libère dans l’atmosphère des polluants toxiques et des particules fines. Ces brûlages peuvent également être à l’origine de départ de feu dans le jardin.

Un seul feu de jardin de 50 kg de végétaux équivaut en particules fines, toxiques mutagènes et cancérigènes à 7 300 km pour une voiture diesel récente.

À propos du bilan carbone du débroussaillement, il est toujours plus favorable (pour l’environnement et la qualité de l’air) de transporter les déchets vers un centre d’apports volontaires plutôt que de les brûler sur place.

Info journalière sur la qualité de l’air : airpaca.org

Les dérogations strictes

Les arrêtés préfectoraux précisent quelques dérogations portant notamment sur les résidus et produits du débroussaillement et de la taille de cultures agricoles.

Des périodes dites “vertes” peuvent cependant autoriser le brûlage certains mois de l’année en respectant des horaires définis généralement en milieu de journée. Ces dérogations sont cependant caduques lors d’épisodes de pics de pollution et de dépassement des seuils d’alerte.

Des arrêtés préfectoraux précisent dans chaque département les conditions et les interdictions d’emploi du feu. En cas de risque élevé d’incendie ou de pollution atmosphérique, le préfet peut interdire l’emploi du feu à tout moment de l’année. L’incinération des végétaux coupés est sous l’entière responsabilité du propriétaire ou l’ayant droit.

Que faire des végétaux coupés ?

Vous retrouverez la règlementation liée à votre commune en mairie. N’hésitez-pas à vous renseigner sur la règlementation détaillée.

brûlage des végétaux coupés

Vous pouvez broyer sur place les produits de taille avec du matériel adapté. Le résultat très fin de ce broyat se compostera rapidement.

L’élimination des branches et arbustes coupés est vivement préconisée pour ne pas stocker dans votre jardin des éléments combustibles qui pourraient s’amonceler

Évacuer les végétaux coupés vers une déchèterie est une alternative positive quand les volumes à traiter sont importants. Les bois coupés de fort diamètre pourront être utilisés (ou donnés) pour bois de chauffage.

Si vous n’avez pas d’autre solution, vous pouvez brûler sur place seulement les résidus du débroussaillement, conformément aux arrêtés préfectoraux. Dans ce cas, conformez-vous strictement à la réglementation sur l’emploi du feu.

Conseil

Un broyeur n’est utilisé que sur une courte durée. Vous pouvez opter pour un achat en commun avec d’autres voisins pour un modèle plus solide et plus performant.

10 conseils à retenir

  1. Un feu ne doit jamais être laissé sans surveillance jusqu’à son extinction totale;
  2. Toujours avoir à proximité du feu, un moyen d’extinction (tuyau d’arrosage, extincteur…) et un moyen d’alerte (téléphone…) en cas de perte de contrôle.
  3. Pour les brûlages, utiliser de préférence un incinérateur métallique;
  4. Les incinérations sont à réaliser de préférence le matin avant 10h, afin qu’ils soient complètement éteints en fin de journée;
  5. Ne pas brûler par vent fort;
  6. Réaliser une zone incombustible de 5 mètres débroussaillée autour du foyer (terre à nu);
  7. Brûler un volume limité et progressif pour éviter tout risque de propagation incontrôlée;
  8. Procéder à l’extinction définitive en noyant le foyer et en retournant les braises;
  9. Ne pas quitter les lieux sans s’être assuré que le feu et les braises sont correctement éteints;
  10. N’oubliez jamais qu’un incendie est vite arrivé !