Coronavirus COVID-19 : Les règles sur l’accès aux massifs et aux espaces boisés

EDIT : Cet article est basé sur les éléments dont nous disposons en date du 20/03/2020. La situation évolue rapidement et nous essaierons de mettre à jour quotidiennement les informations disponibles sur cette page.

Au delà de la réglementation habituelle concernant les accès aux massifs forestiers, des mesures importantes ont été prises par le gouvernement pour réduire les contacts et limiter le déplacements des citoyens sur l’ensemble du territoire afin de lutter contre la propagation du Coronavirus COVID-19.

La règle la plus simple et la plus importante est de rester confiné chez soi.

Lundi dernier, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire depuis le 17 mars 2020 à 12h00, pour 15 jours minimum.

Les déplacement sont formellement interdits sauf dans certaines conditions très précises. Il est ainsi admis, dans une limite de temps raisonnable, d’effectuer des déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

Cette règle s’applique à tous les citoyens, résidents en forêt, à proximité d’une forêt, ou en ville. Si vous résidez à l’intérieur d’un massif, il vous sera donc possible de sortir pour pratiquer un peu d’activité physique autour de votre domicile. Sinon, l’accès aux massifs reste interdit s’ils sont trop éloignés de chez vous.

Pour effectuer une sortie, vous devrez vous munir de votre attestation de déplacement dérogatoire, disponible en téléchargement sur le site du gouvernement, dûment remplie et datée du jour de la sortie, ainsi que d’une pièce d’identité. Pour ceux qui ne possèdent pas d’imprimante, il est possible de recopier l’attestation sur papier libre.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros. En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses en cliquant ici.

Attention à vos données personnelles, n’utilisez pas de support numérique pour vos attestations. Seuls le document officiel du ministère de l’Intérieur ou une attestation sur l’honneur sur papier libre peuvent être utilisés comme justificatifs.

Questions fréquentes

Avec qui puis-je pratiquer une activité physique à l’extérieur ?
Personne, exception faite des membres de votre foyer. Vous pouvez ainsi pratiquer une activité physique avec vos enfants, votre conjoint, vos colocataires ou toute personne domiciliée avec vous.
Puis-je faire une randonnée ?
Non. L’activité physique doit être brève et à proximité de votre domicile.
Puis-je me promener ?
Oui, une balade courte à proximité de votre domicile.
Puis-je faire du vélo ?
Non, le vélo est considéré comme un moyen de déplacement, tout comme le roller, la trottinette ou le skateboard. Il ne peut donc pas faire l’objet d’une attestation de pratique sportive. En revanche, il peut-être un mode de transport pour aller faire ses courses.
Puis-je sortir mon chien ?
Oui, pour lui permettre de satisfaire ses besoins ou pour un rendez-vous vétérinaire.
Puis-je aller pêcher ?
Non, excepté si l’étang ou le point d’eau est situé sur votre terrain.
Combien de temps doit durer une activité physique ?
Elle doit être brève, c’est-à-dire durer environ 20 à 30 minutes.
Où puis-je pratiquer mon activité physique ?
N’importe où, mais près de chez vous. Certaines personnes trop éloignée de leur domicile ont été verbalisées. Il est cependant conseillé d’éviter les parcs, chemins prisés par les joggeurs ou tout lieu où vous seriez susceptible de rencontrer du monde.

Informations utiles

blog comments powered by Disqus